Face Écran — Daniel Bourrion

Subscribe to Face Écran — Daniel Bourrion feed
Updated: 2 hours 26 min ago

La dispense n°2

Sat, 08/04/2018 - 08:20

Aussi je vois minuscules vu d'ici, depuis mes cinq mètres, des visages tournés vers moi, ils sont des ronds mais pas dans l'eau, je ne distingue que leurs yeux et puis leurs bouches ouvertes tout autour du rectangle blanc et bleu alignées presque en rang, des bouches ouvertes hurlant encouragements et moqueries et vannes qui mélangent les deux, parfois aussi il y a des bras en haie d'honneur et même plus bas encore tassés de par la perspective des orteils crispés au rebord du carrelage, les maillots de toutes les couleurs forment un arc-en-ciel écrasé mouvant, plus loin aussi il y a d'autres groupes sur l'autre côté du grand rectangle mais ce sont d'autres classes, des inconnus ainsi, des garçons seulement puisque le lycée est technique et n'accueille quasiment que ce sexe-là même si parfois on croise quelques rares filles et là il y en a deux ou trois parmi la masse des visages mais pas dans ce groupe-là, dans l'autre, de l'autre côté de l'eau, de la piscine, regardant maintenant ce qui peut justifier ce bruit énorme augmenté encore de la réverbération sur les grandes baies vitrées que nous faisons, enfin, les gars d'en bas parce que pour le moment, et cela va durer, je ne pipe pas mot, j'attends, j'écoute montant à moi la voix grave de l'enseignant portant plus que les autres et qui maintenant entreprend de me convaincre de me jeter dans cet espace immensément vertical où rien ne peut soutenir la chute des corps sinon un air saturé chlore dont je devine qu'il ne suffira pas à me faire voler malgré sans doute les gestes réflexes de mes bras qui ne manqueraient pas de se déclencher en cas de saut, lequel saut, à cette heure, n'est pas parti pour se réaliser bien que le prof maintenant commence doucement à hausser le ton, le regard qu'il vient de jeter sur la grosse horloge suspendue au mur lui indiquant qu'on perd du temps, ce qu'il n'a pas, les autres attendent derrière moi. 

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

La dispense

Fri, 08/03/2018 - 08:53

Loin là en bas c'est l'eau transparente tellement qu'on voit dessous le carrelage, le fond, les lignes d'un bleu clair vif que font les carreaux colorés quand le reste est blanc, le reste du fond, les bords qui remontent, et l'eau encore clapotant doucement telle une lèvre molle jusqu'à ce qu'elle se verse dans cette sorte de bouche tout du long, du tour, absorbant le surplus, principe d'Archimède, tout corps plongé etc. mais la science maintenant ne sert plus à rien depuis le haut, le dernier niveau du plongeoir et ses cinq mètres de vide dessous se terminant par la surface de l'eau agitée encore un peu et puis de moins en moins à mesure que l'énergie transférée par le dernier plongeur se dissipe en cercles concentriques progressivement invisibles jusqu'à ce que, maintenant, plus rien ne bouge qu'un très léger et souple battement de toute la surface en attente d'un corps, un autre, le suivant, le mien, censé venir souplement traverser cette onde avec l'angle parfait permettant d'entrer dans ce monde du dessous, presque l'autre côté du miroir, en générant le moins d'éclaboussures possibles, ce qui n'arrivera pas, même si je le voulais, je le sais, parce que mon corps n'a pas exactement la forme fuselée et dense ad hoc et que ma trajectoire ne sera pas celle qu'il faudrait, celle que l'on nous enseigne, et que par ailleurs, je ne vais pas plonger, je le pressens déjà, perché là-haut bousculé d'un vertige venu autant de la hauteur que du mouvement de l'eau dessous et de celui de la planche sous mes pieds, souple traîtresse humide aussi, glissante, faite d'une matière plastique légèrement granuleuse pour laisser à croire qu'elle ne nous laissera pas déraper alors qu'en fait, elle ne sert qu'à ça, amorcer la glissade, ce qui fait que tendu comme une corde à piano, j'avance lentement en m'accrochant à tout ce que je peux, ce qui à cette hauteur et dans ce vide, n'est plus que mon pauvre torse autour duquel j'enroule mes bras comme si je pouvais me tenir moi-même et me porter dans l'infini du vide.

Source de l'illustration

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #9

Fri, 08/03/2018 - 08:09

Ayez un coffre-fort ayez de bons amis ayez des clefs pour tout ouvrir et puis aussi ne rien ouvrir jouez dans les piscines partout jouez de l'équilibre de la terreur vos secrets sont les leurs ils savent que vous savez comptez sur eux dans la tourmente des fusibles de vos proximités faites un atout de séduction entre vos multiples passeports glissez l'ultime diplomatique cachez vos armes au vu de tous ne prenez pas la peine d'avoir les permis nécessaires les règles sont pour la plèbe vous êtes bien au-dessus vous êtes ailleurs vous êtes partout et puis nulle part. 

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #8

Thu, 08/02/2018 - 07:50

Jouez la montre jouez votre enfance malheureuse jouez l'oubli jouez l'été ses chaleurs amnésiantes jouez la confiance de ceux qui vous regardent à la TV pensez à évoquer votre enfance malheureuse vos origines modestes cachez vos amitiés compromettantes les petits arrangements entre amis s'avérant autant de larrons pendant la foire évoquez les grands corps leur résistance promettez tout ce que l'on veut les promesses n'engagent que ceux etc. changez votre apparence devenez respectable apprenez à construire des images rassurantes à faire campagne de presse une communication massive vaut une bonne arme s'il faut cacher cachez et même en pleine lumière gardez vos zones d'ombre elles restent votre oasis, votre ultime part humaine.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #7

Fri, 07/27/2018 - 08:31

Semez vos cartes de visite tel un petit Poucet diffus assumez ce pour quoi on ne pourra venir vous chercher noise derrière vos réponses alambiquées cachez ce qui est vrai usez d'une langue acérée abusez en protection de la Loi haute chaque fois qu'un importun ose titiller celui que vous êtes ou n'êtes pas n'oubliez pas de paraître sympathique l'onction est un talent le sourire peut désarmer jouez d'une connivence inamovible et du rappel des précédents serrez des mains très largement pour bien sceller l'appartenance aux cercles qui sont d'ivoire.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #6

Thu, 07/26/2018 - 07:11

Faites levier de tout bois pour soulever le monde soyez disposé à vous contredire si c'est la seule protection du moment de toute opportunité tirez votre miel prétextez une erreur une incompréhension l'intérêt des États peu importe ce qui compte est discours travaillez votre étonnement en cas de flagrant délit soyez bien entouré tirez les ficelles ou soyez proche du marionnettiste ne vous retournez pas glissez votre petite histoire dans ce qui deviendra la grande du désordre allez jusqu'au bout tordez la langue et puis la loi ne laissez rien dans vos tiroirs et pas plus aux placards mouchetez votre fleuret seulement quand nécessaire (i.e. sous la menace lorsqu'elle arrive d'en haut) à terre frappez et dans le dos c'est là que l'homme est le plus faible.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #5

Wed, 07/25/2018 - 07:17

Devenez le bagagiste le voiturier le balayeur prenez pour nom Personne abreuvez-vous d'un torrent de mensonges installez-vous au cœur de votre propre légende courez plus vite que la rumeur dans les affaires faites naître d'autres affaires brouillez vos pistes et vos chemins si l'on découvre vos turpitudes chargez sans sourciller vos subalternes apprenez l'art délicat de l'esquive meurtrière croyez en vos mensonges systématiques jusqu'à ce qu'ils deviennent vos certitudes que chaque mur demeure pour vous une fenêtre à ouvrir avancez nonchalant tous prendront l'habitude de vous voir dans leurs lieux ayez la menace facile mais toujours de soie le demi-mot est la graine de la crainte.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #4

Tue, 07/24/2018 - 07:19

Des ministres présidents devenez le secret conseiller l'âme damnée le soutien infaillible apprenez à semer le doute à allumer des contre-feux à diffuser partout des vérités alternatives indiscutables face caméra mentez avec des yeux d'enfant payez toujours en monnaie trébuchante alignez vos passeports faites ce qu'il faut pour vous construire une vie normale un paravent mariez-vous apprenez à vous taire à devenir dormant pour des années soyez candide devant le juge dans votre identité tissez mille dentelles incontournables n'ayez nul nom qui ne soit autre ailleurs brouillez ce qui vous approche trop vous devez être une rumeur un doute l'envers du monde encore dont plus personne ne distingue le cœur.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #3

Mon, 07/23/2018 - 07:41

De l'invisible soyez le reflet transparent skiez boxez courez ayez un corps qui puisse peser dans toute altercation et tuer s'il le faut oubliez toute morale de l'éthique faites une fumée collectionnez les badges les clefs les voitures de service voyez sans jamais vous faire voir ayez plusieurs logements ils sont autant de points de chutes de planques quand nécessaire utilisez les failles les interstices les vacances du pouvoir jouez sur les peurs des autres soyez de connivence et repérez ceux qui le sont devenez lentement indispensable ne montrez jamais vos faiblesses les autres finiront par vous craindre entrez dans des lieux interdits sans vous y attarder votre réseau est une armure votre savoir, une assurance.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes #2

Sun, 07/22/2018 - 08:21

Apprenez les techniques de combat puis laissez faire votre haine vos réflexes les plus crus ne laissez pas de corps derrière vous ne laissez aucune trace ne laissez pas d'empreintes mentez de jour comme de nuit de chaque vérité faites un beau mensonge et réciproquement toujours escaladez les échelons écrasez s'il le faut tous les obstacles profitez à pleines dents de votre impunité de la loi repérez les contours et ignorez les règles faites des dossiers sur tout sachez les secrets des tapis faites des photographies des copies des images des copies des copies du marigot de toute l'humanité allez jusqu'à la lie soyez toujours le volontaire le premier en toute chose laissez une menace autour de vous planer — elle est votre seule armure — ne tournez pas le dos à ceux qui vous ressemblent le plus vos frères d'arme sont les premiers qu'il vous faudra trahir soyez froid comme la glace votre survie est votre cause vos poings seront toujours avec vous au combat.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Cantique des barbouzes

Sat, 07/21/2018 - 08:32

Fondez-vous dans la masse fondez-vous dans la foule fondez-vous dans le rien devenez pour les autres un simple meuble qui bouge une silhouette un peu floue n'ayez aucun signe distinctif ne souriez pas ne regardez pas l'objectif de la caméra pensez à l'oreillette transparente aux chaussures silencieuses à respirer doucement profitez de la proximité des puissants cachez-vous dans leur ombre profitez de leurs miettes ne restez qu'un visage qu'on oublie un grand vide dans l'image soyez double soyez triple soyez même plus que ça de la nuit faites-vous une alliée elle est sûre et sereine et sera votre compagne n'ayez pas d'amis n'ayez pas de scrupules ce qui compte c'est vous seul et la mission derrière.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Une sorte de journal — 20 juillet 2018

Fri, 07/20/2018 - 19:07

Elle de bronze sur une mer rouge, nue — cette vacance à soi-même quand le lilas s'éveille.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Une sorte de journal — 14 juillet 2018

Sat, 07/14/2018 - 09:23

Un banc de pierre où viennent s'asseoir des ombres, et vieillir de riens ; la promenade dans la présence des oliviers.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Une sorte de journal — 03 juillet 2018

Tue, 07/03/2018 - 18:53

Ma poésie est de plein lac et partout chaumes, chaumes — ton souffle va suspendre les nuages dans la colline.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Une sorte de journal — 28 juin 2018

Wed, 06/27/2018 - 07:56

Une sarabande dans l'aube claire comme roche

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Une sorte de journal — 15 juin 2018

Fri, 06/15/2018 - 17:45

Depuis l'autre du monde je revois les tilleuls seuls comme tu n'imagines pas.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Une sorte de journal — 12 juin 2018

Tue, 06/12/2018 - 21:21

Dans un temps entassé et toi à même temps — un bagage de mots qui finissent par se taire.

Dos Carte à part Vous désirez que le texte du jour choisi soit rédigé au dos du tirage photo, ou bien sur une carte à part ?

Pages